AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aqua, La Princesse aux Yeux Azur

Aller en bas 
AuteurMessage
Aqua
La Princesse aux Yeux Azur
La Princesse aux Yeux Azur
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 27
Localisation : dans les méandres de mes pensées amoureuses
Date d'inscription : 19/08/2007

Personnage
HP:
100/100  (100/100)
MP:
50/50  (50/50)
Competences:

MessageSujet: Aqua, La Princesse aux Yeux Azur   Sam 25 Aoû - 4:11

~¤ Identité¤~


    -Nom: Elle n’en possède pas, du moins, on n’en connaît pas qui lui aurait été attribué

    -Prénom: Aqua

    -Age: 17 ans

    -Sexe: féminin

    -Groupe: Membre de la Lumière

    -Identité: Maître de la keyblade, chevalier.

    -Lieu de naissance: Inconnu

    -Situation/but: Aboutir à la fin de la tâche qui l’incombe.

    -Comment avez vous connu notre forum? Ya un ourson qui aime le miel qui m'a demandé ce qu'il pensait de son forum.


~¤Description du perso¤~


    -Physique: Son corps a été méticuleusement choisi dans le but de faire d’elle une meilleure combattante encore. Car oui, là où la plupart sont matériellement conçus, Aqua fut imaginée. Enfin si seulement il y avait « quelqu’un » qui l’ait vraiment imaginé, jamais ce quelqu’un n’a existé dans sa vie, pas même dans l’univers semble-t-il. Ou peut-être dans l’air qu’on respire. En bref à des fins guerrières, elle fut dotée d’un petit corps grêle et élancé, souple, agile et léger. On ne voit d’ailleurs pas plus les formes de féminité, ou presque lorsqu’elle s’habille de son armure souvent présente lors de ses voyages. C’est pour elle un concepte, porter l’armure, étant destinée à toujours combattre contre les forces des ténèbres, elle se bat avec ses attributs. De même qu’elle garde souvent le casque, c’est un moyen de protection mais également de dissimulation, elle n’apprécie pas trop se montrer, préférant rester discrète sur ce qu’est son corps et son visage. Son visage quand à lui n’est pas bien évasé, elle est dotée de couleurs rosées sur les joues et ne représente pas l’exacte pâleur. Sa peau est, semble-t-il, douce et pure, presque personne ne pourra l’affirmer car on ne se vante pas à tous les coins de rues d’avoir pu approché, ormis en combat, la combattante en armure. Elle aime se montrer discrète, elle n’est donc pas extravagante, quand elle ne porte pas son armure c’est quelque chose d’aussi dissimulable, elle s’éclipse facilement ainsi, en s’enfonçant dans un coin de rue, on ne remarque pas sa présence très souvent d’ailleurs, et elle s’en contente. Ses traits sont fins et peu soulignés, doux et agréables pour quelques personnes, quand elle n’a pas l’air contrariée, quand elle est calme et neutre en fait, presqu’impassible, peut-être même impalpable. Ses lèvres sont quand à elles, rosées et fines, peu voyante, pas plus extravagante, pas plus belles que d’autres. En gros, son visage ne reflète pas une énorme distinction. Enfin si ce n’est que la couleur de ses yeux bleus est aussi intense que celle de ses cheveux azurs, ou encore bien souvent, délavés, selon son environnement et son énergie, sa santé et son morale. On les dit profonds, normaux, certains s’en étonnent, d’autres n’aiment pas. En finalité, Aqua n’en a pas grand chose à faire, après tout, son physique n’a pour but que de l’aider dans le combat, et ce bleu intense est le vestige de son élément, l’eau…

    -Caractère:
    S’il est difficile de décrire son physique, alors que dire de son caractère ?

    Extrait d’une lettre écrite lors d’une confession adressée au ciel, à la nuit et aux étoiles :

    De ceux qui vivent les heures sombres et les beaux jours, je ne suis pas, car je ne vis pas et je ne suis que de passage. En cet instant unique où je ne me suis pas endormie pour disparaître et pour réapparaître dans un nouveau monde, je m’adresse à vous, douces beauté, sublimes clartés, inspirations des sentimentaux. Et bien que je ne me permette pas d’être sentimentale, j’aimerais m’accorder un instant de répis, un oubli futile. Oubliez, maîtres de mon âme, qu’en un seul instant j’ai égaré ce que je suis, ce que je me dois d’être… Je crains bien que ce ne soit pas la première fois, car lors d’une autre nuit, je crois bien avoir rêvé.
    Et l’instant fut magique si bien que je crois avoir décollé de ce triste univers, je crois avoir quitté la terre, seulement l’espace d’un instant. Bienheureux en sera le souvenir, malheureusement je ne saurais me remémorer ce seul moment où j’ai ressenti les mots glisser sur ce qui bat au côté gauche de ma poitrine. Je ne saurais pas bien dire ce qu’il s’est passé, il est d’ailleurs préférable que je ne comprenne pas, que j’oublie.
    Le feu crépite, la braise se consumme, c’est comme si…toute chose qui s’écoute qui se voit qui se sent est palpable… Comme si je pouvais utiliser mes sens à d’autres fins. Je me trahis ainsi moi même, moi qui ai promis tant de chose, je ne sais même plus de quoi je suis capable. J’espère que ces mots je les oublierai.
    Je connais la froideur, j’ai bien souvent laissé tristes, seuls, les autres, je me retourne toujours vers moi-même, les autres ne sont là que pour vivre, et moi pour faire ce qui doit être fait, sans quoi ils ne peuvent pas vivre. Bien souvent, on a tenté de me changer, moi, si…si…rien. Ils ont cru voir en moi l’espoir de voir naître un jour un innocent sourire. Je crois avoir souri une nuit, juste avant de tomber dans les bras de Morphée et de permettre aux nues de s’emparer de mon corps, seulement mon corps. Mon esprit est…toujours mien et pourtant, il se déchira cette nuit…Il se combla d’un soupire, d’un espoir, il sourit… Il m’a trahi lui, cet esprit plein de vices qui ne voit en moi qu’une victime de plus à corrompre. Je pense avoir commis maintes erreurs, et je ne regrette rien. Je dirais bien que les erreurs nous aident dans le progrès mais…La vérité c’est que j’ai été faible et que j’en ai profité, rien qu’un petit peu…
    Les étoiles scintillent. Je m’y fonds…
    Je connais l’oubli, la dérision, le vide, l’insensibilité. Tout le monde me haït, tout le monde doit me haïr. C’est nécessaire, tout cela est nécessaire. Personne ne devrait vouloir s’intéresser à moi, mieux vaut m’oublier car je disparais toujours.
    Ce soir, dans ce monde oublié, je m’oublie, il fait froid, malgré ce feu j’ai froid, je tremble. Qui me dira ce que je vais devenir ? Tout cela me préoccupe ? Serais-je inquiète, anxieuse ? Commencerais-je à véritablement avoir peur de tout cela qui nait en moi ? Suis-je en train de changer ? Je ne veux pas voir tous mes efforts accomplis s’écrouler là devant mes pieds par cet étrange phénomène. Non, j’ai bien trop donné, ce serait impensable, inhumain… Et c’est ce que je suis, inhumaine. Non ?
    Tout est noir, j’oublie le temps…Mais qu’est ce qui me prend ? Que vais-je devenir ? Le sentiment que peut-être de l’autre côté m’attend quelque chose de nouveau…Mais non, je n’ai pas de sentiments… Pourquoi dis-je cela ? Mais ce noir qui m’attend, vers lequel j’avance, il ne me dit rien du chemin que je suis en train d’emprunter. Où tout cela me mène-t-il ? Pourquoi suis je en train d’éprouver le besoin d’apréhender chaque chose. Pourquoi avoir peur quand on ne peut pas se le permettre, lorsque tout ce qui est nous n’a aucune importance, aucune valeur. Quand on existe pour quelque chose, pour une mission et non pour exister. Mais je n’existe pas et je ne vis pas, et je veux juste oublier tout cela, redevenir comme avant…Ne plus m’obstiner, oublier… Simplement, tout simplement oublier, et rester, moi, Aqua, qui n’est que de passage.


    -Aime/aime pas: Elle aime que justice soit faite, elle aime se lier avec l’eau, c’est seulement en sa présence, qu’elle se voit rassurée et en confiance, l’eau est chaste lorsqu’elle jaillit de la pierre. Lorsque l’humain sort de la pierre, il est endurci mais stupide et faible. L’eau n’est pas palpable et perméable. L’eau permet tout, l’eau permet l’oubli, l’engloutissement, la vie et la détermination…Sinon qu’est ce que l’amour à part un gouffre sans fin aux limites « illimitées » ? L’amour rend faible et n’apporte rien d’autre que la haine et les âmes meurtries…(Pourquoi ne pas s’oublier tout simplement dans la tâche qui nous incombe ?) Elle hait l’injustice (forcément) les traîtres, les profiteurs, les ingrats, les avides de pouvoir. Elle estime que le seul moyen d’obtenir sa chère justice est de mettre fin à la vie de tous ceux qui présentent ces critères. C’est sans doute d’ailleurs pour cela que ses méthodes sont souvent dites radicales et « injustes » (stupides indulgents!)

    -Hobbies: Quelque chose qu’elle s’imagine assez improbable, auquel elle n’aurait jamais pensé, mais de tout ce qu’elle a fait, ce qu’elle a préféré faire, ne pas s’endormir avant Appolon. Et si cela n’est pas à votre convenance, laissez-moi vous décrire la scène. Le rose timide, déjà éclabousse l’horizon bleuté. Les blés inexistants tremblent en elle. Le souffle du vent rend toute chose si frêle que le monde en est émerveillé, ses divines caresses sont à la douceur, ce que l’amour est à la connaissance. Intense. Ses yeux s’ouvrent, et dans la bleuté découvrent, un peu de chaleur essence universelle qui jamais ne trésaillit.

    -Signe particulier: Des cheveux de couleur bleue.


~¤Histoire¤~


    -Histoire:
    Cette effrayante capacité…A ne se souvenir de rien… A tout oublier… A n’être en fait…mais comme ça…n’être rien…

    Transfert de données… Mémoire interne…Et si je n’étais qu’une machine un jouet…Si je n’existais que par ce mouvement artificiel, si le fait que je lève mon arme, n’était que l’effet de quelques millions de chiffres…

    Et si en fait, j’existais seule, seule au monde, d’un monde que je m’imagine et que les autres ne sont qu’une illusion, n’existent que pour moi, que pour me rassurer, que pour me tourner autour…Et si tout était de moi.

    Et si, si j’existais vraiment, parmis vous, avec vous, si tout cela n’était pas commandité d’un très haut sommet…Si nous étions tous…Si nous étions… Alors…

    Pourquoi disparaîtrais-je ?

    IL existe bon nombre de questions et de mystère à élucider…Et l’existance en persiste un. Pourquoi disparais-je ? Pourquoi ne suis je que ça ? Un calcul déterminant, un jouet, un automate. Pourquoi aussi transparente et aussi rapide que la lumière ? Pourquoi disparais-je quand les nuages se propagent ?

    Et je ne me souviens de rien…pas même d’un souffle, d’un mot…

    Tandis que vous tous, avez des souvenirs, que vous chérissez tant, je suis dépaysée parmis toutes vos histoires. D’où êtes vous ? Qui êtes vous ? Qui sont vos parents, vos proches ? Etes vous un animal, une créature ou un homme ? Vous aime-t-on ? Aimez vous ce que vous êtes ? Avez vous tué pour survivre ? Etes vous mort pour qu’ils survivent ? Et puis, qu’aimez vous manger ?

    De tout cela je ne me souviens…

    Y ai-je vraiment goûté ? Ai-je même connu un instant une de ces réponses ? Y avez-vous vraiment goûté ? Votre mérite s’accumule avec vos souvenirs, on se souvient de vous, vous vous souvenez des autres. Vous êtes bien un héro, mais parmis tant d’autres. Parce qu’on se souvient de vous, et que vous ne voulez pas oublier ce que vous étiez, ce que vous etes et ce que vous serez.

    Mais je vous envie, imprudent, qui avez de l’imagination, de la mémoire, j’aimerais moi aussi connaître tout cela, me souvenir de vous, mais aussi de moi.

    Et, si j’avais un souvenir, c’est ainsi que je le réciterais.

    Nuit noire, pupilles dilatées, sombre ciel, petit horizon, infini horizon. Silence lourd, air pesant, froid hostile, solitude acharnée, paroles empressées, mais paroles peu nombreuses. Lourdeur traitresse, ciel bas, approche périlleuse, nuit noire. Sombre nuit, perchée au clair. Perchée au clair…

    Ta contemplation me perche à ton clair… ton clair de lune…Et les fées chantent quand les cœurs se meurent. Et mon cœur est froid, mais il est là, il bat… Sans doute une illusion… Je t’aperçois non loin de moi. Tu n’es pas bien grand, moi qui suis maintenant si haute. Les marches à gravir sont hautes pour atteindre mon sommet. Tu ne grimpes rien. C’est sans doute que la lune t’illumine. Je glisse…

    Vers toi je glisse, mais qui es-tu ? Pourquoi es-tu là ? Je me croyais seule dans ce rêve. Je me croyais âme solitaire dans le trouble. La nuit ne me portera donc jamais conseil. Tu as troublé mon âme, que fais-tu là ? Tes réponses me troublent autant que toi. Je n’y vois guère de sens, comme si on me répétait que la route est longue et périlleux en est son chemin. Je crois bien avoir entendu chanté une fée. Ton cœur se meure-t-il ? Tout semble en toi se consumer peu à peu… Je dis te connaîre… Mais qui es-tu ? Je ne le sais.

    Et disparaître en particules dans le vent…

    C’est étrange … Comme si au delà de cette façade, j’avais déjà vécu cet instant…Comme si cela reflétait vraiment un événement passé. Mais aussi loin que je m’en souvienne, aujourd’hui je me suis levée…Et en me levant, tout a disparu de ma tête, me laissant dans une vague amertume, quelques rêves égarés. Mais que sont les rêves sinon l’humanité ? Je crois avoir un jour dit dans mes reves que j’avais connu l’humanité. Quand était-ce ? Qui étais-je ? Y ai-je même songé ? Je m’en suis souvenue… Ca devait être…éphémère mais tellement…tellement inconnu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aqua
La Princesse aux Yeux Azur
La Princesse aux Yeux Azur
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 27
Localisation : dans les méandres de mes pensées amoureuses
Date d'inscription : 19/08/2007

Personnage
HP:
100/100  (100/100)
MP:
50/50  (50/50)
Competences:

MessageSujet: Re: Aqua, La Princesse aux Yeux Azur   Dim 18 Nov - 17:22

(désolé, c'était trop long pour mettre tout sur un post ^^")

~¤Statistiques¤~


    -Arme principale: Keyblade: Clés du Destin, une keyblade légère et facile a manipuler, spécialement faites pour Aqua, autant pour ses rapide attaques au corps a corps, que ses puissantes attaques magiques.

    -Compétences:

    Compétences perso:

    Torrent Elémentaire: C'est a l'aide de sa kayblade que Aqua lance une attaque élémentaire sur l'un de ses adversaires, la force magique d'Aqua passa par son bras, et canalisé par sa keyblade, qui relâche cette puissance, sous forme d'un torrent d'élément qui varies avec le désir d'Aqua. Cette énorme torrent s'en prend a l'ennemie voulu, l'emportant avec lui a son passage, a une vitesse fulgurantes.

    Magie Celeste: La jeune fille envoie toute sa puissance magique dans le ciel, envoyée vers celui-ci par l'intermédiaire de sa keyblade, la puissance magique est plus puissante, créant une brèche dans le ciel. La puissance retombe sous la forme d'une pluie, ou plus tôt d'une hallucinante avalanche d'un éléments évoluant sur les ordres du possesseur de la keyblade, tombant en direction de sept endroits différents, attaquant jusqu'à sept ennemies. A la suite de cette attaque le ciel se replie pour reprendre sa forme originel.

    Le Sceau de la Volonté: Avec énergie, la jeune fille plante sa keyblade dans le sol, celle-ci devient le centre d'un sceau étrange, se dessinant sur le sol, un sceau qui semble se crée selon le désir du porteur de la keyblade. Ce même symbole se forme dans le ciel, la superposition des deux sceau protège Aqua et ses allies, tandis que tout les ennemies au alentour se font attaquer par une pluie phénoménale d'élément, appelés selon la simple volonté de la fille au cheveux bleu.

    Magie:

    Protection purificatrice: Grâce au pouvoir de sa Keyblade, et de ses talents de maitre de la magie, Aqua peut a tout moment créer un grand et redoutable bouclier magique, la protégeant elle, ou un allié. Ses pouvoir lui permettent de créer un bouclier au maximum deux fois par combat.

    Drive form:

    Impératrice des éléments: Par la pouvoir des éléments qu'elle est capable de maitriser, Aqua se crée une nouvelle armure, beaucoup plus légère, et en même terriblement plus résistance et puissante. Cette nouvelle armure au capacité exceptionnel change selon les éléments magiques utilisés par Aqua.

    Coopération:

    Invocation:

    Origin: Par la force de ses pouvoir, Aqua fait appel a Origin, une mystérieuse créature, ou plus tôt une grande déesse, maitrisant elle aussi les éléments, elle fait ressortir la lumière, cette créature se déplace avec fluidité, et se bat avec des coups et des pouvoirs impressionnant. D'une taille imposante, cette déesse n'en ai que plus élégante, digne de toute les princesse et reine de tout les univers. C'est a Aqua qu'elle porte soutien durant le combat, grâce a ses incroyable pouvoir.


    ~¤Règles¤~


    J'ai lu et j'approuve les règles du forum

    Signature: AQUA

_________________
Sombres abîmes de l'âme...

#Merci mon coeur#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantine
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 529
Age : 26
Localisation : Dans le coeur de Aqua
Date d'inscription : 08/07/2007

Personnage
HP:
240/240  (240/240)
MP:
100/120  (100/120)
Competences:

MessageSujet: Re: Aqua, La Princesse aux Yeux Azur   Dim 18 Nov - 17:23

Mouai, bon pas chouette cette fiche, j'aurai cru mieux, non mais c'est vrai quoi, ils sont ou tout les poneys et toutes les fleurs? C'est tellement plus beau quand il y'a des poneys et des fleurs. Vous manquez vraiment d'imagination je crois bien, enfin bref faisons un trait sur vos ignorance si vous le voulez bien. Dois-je t'ajouter a ma liste des personne gentille qui cherche a m'éliminer? Mais ne t'en fais pas, je vous aime jeune demoiselle de la lumière. Enfin bref on va arrêter le blabla inutile de cette présentation.

Bon déjà ta présentation est dans les règles, premier bon point, bon c'est juste au niveau des lignes, tu aurais pu faire un effort mais bon, tu as au moins respectés le minimum demandé c'est déjà bien. A part les nombreuse fautes d'orthographe dont je te pardonne pour l'existence (Oui tout le monde n'ai pas comme moi...heureusement d'ailleurs.), la fiche est assez bien, j'avoue très originale, très bien pensée, et j'adore quoi, voila, j'en suis fou moi de cette fiche, fiche référence même.

C'est donc avec un plaisir que j'ai (enfin^^) l'honneur de validée cette fiche. Et c'est avec joie que je vais (enfin) pouvoir mettre tes compétences. Et part la même occasion, j'ai (enfin) pris ma vengeance sur la fiche!!!

Bon je te souhaite un bon RP sur KHRPG, fait attention, la route est longue et parsemé de danger, mais n'oublie pas, ton coeur est la plus puissante des armes.

(Pour ceux qui n'on pas compris, le début est très ironique)

_________________
En soi, il n'existe rien de bon ou de mauvais, tout dépend de ce que l'on en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aqua, La Princesse aux Yeux Azur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aqua, La Princesse aux Yeux Azur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.•'´¯)¸,ø¤``¤ø,¸--Kingdom Hearts RPG--¸,ø¤``¤ø,¸ (¯`'•. :: .•'´¯)¸,ø¤``¤ø,¸--Kingdom Hearts RPG--¸,ø¤``¤ø,¸ (¯`'•. :: -Fiches validées--
Sauter vers: