AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ellipse, Haletant Effroi

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellipse
Haletant Effroi
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Age : 35
Localisation : Eternel
Date d'inscription : 20/12/2007

Personnage
HP:
500/500  (500/500)
MP:
250/250  (250/250)
Competences:

MessageSujet: Ellipse, Haletant Effroi   Ven 4 Jan - 16:10

Bien le Bonjour, Effroyables Compagnons, Voici que je me dévoile!
~¤ Identité¤~


    -Nom:


    -Prénom:
    Ellipse

    -Age:


    -Sexe:


    -Groupe:
    PNJ

    -Identité:
    Personnage Kingdom Hearts RPG

    -Lieu de naissance:
    L’Eternel..

    -Situation/but:
    Errant

    -Comment avez vous connu notre forum?:
    Je connais des gens, moi.


~¤Description du perso¤~


    -Physique:

    Allons donc, faisons ça,
    Je suis un voile en apparence, vous me déchireriez de votre ongle. Je suis en masque du reste, et vous me l’enlèveriez d’un souffle, d’une bise. Pourriez-vous seulement m’approcher ? Vous ne pourriez m’enlever mon apparence et découvrir l’en dessous, car il n’y a rien en vérité, là-dessous, juste le néant.
    Et il n’y a rien après la mort. Mais ça, vous le savez déjà, ou alors, je pourrai aisément vous l’apprendre.
    Si vous aviez le temps d’immortaliser mon pâle profil, vous remarqueriez des peintures, et à chaque rameau, vous trouveriez une raison de mes raisons d’être là physiquement, rien que pour vous. Mon visage est comme peint sur des traits qui vous paraissent réels, cette peinture chaste et fine, immaculée presque et parfaite, et si vous croyez en l’illusion, vous me trouverez sans doute beau, le plus beau de tous. Et c’est peut-être comme ça que je pourrai vous apparaître mais il n’est rien d’autre qu’illusions, et vous vous complaisez à y croire en pâles innocents. Et je vous admire de croire tant de choses d’après ce que mon petit aperçu vous offre. Vous rêvez, vous imaginez, d’après le peu que je vous offre, et vous savez très bien que je n’ai rien d’autre à vous offrir, juste le dernier visage que vous pourrez concevoir ou apercevoir. Dans la nuit, vous ne me voyez pas, juste une discrète illumination, alors vous croyez rêver. Lorsque apparaît enfin le jour et qu’alors ici vous pouvez me voir, vous vous cachez définitivement, vous n’y croyez pas, et une fois de plus, vous croyez rêver. Je ne vous apparais qu’en rêve alors et vous croyez rêver lorsque j’aspire de vous, tout ce qui vous est cher, toute cette peur à laquelle vous aspirez, et vous êtes vides, froids. Vous n’êtes rien d’autre qu’une masse de trop sur ce beau monde que vous avez aimé et c’est votre physique qui dégoûte, pas le mien, c’est désormais de vous qu’on ne veut voir le physique, le mien au moins, on l’oublie, du moins, on tente de l’oublier…Voilà toute ma simplicité.


    -Caractère:

    Merveilleux l’instant où enfin vous apprenez à me connaître, et pourquoi pas tout de suite, comme l’infini me l’indique ?
    Apprenez donc par la présente que je suis ce que vous voulez bien savoir ou même entendre. Je ne serai donc certainement pas votre pire cauchemar, je ne serai pas ignoble, cruel, effrayant, froid, terrible, empirique, épouvantable et bien d’autre chose encore. Je vous inspire pourtant la peur alors disons que je suis effrayant.

    « Du plus haut des sommets où je t’atteins ma douce, mon ange, je te délivre de tous tes stress de me voir arriver car enfin je suis là et j’exauce ton souhait. C’est celui de tous et de toutes. »

    Je vous inspire également la haine…

    « Mais que t’arrive-t-il gentil et innocent, frêle et stupide petite créature de me mordre presque, seulement par tes paroles. Ne voudrais-tu pas seulement être patient, ton tour aussi viendra…Tu pourras également me montrer tes talents…Regarde, tu y arrives si bien… »

    Je ne vous inspire également rien d’autre que l’attraction, l’attirance, vous, victimes de la curiosité ou même parfois de cet étrange phénomène que vous alliez à « l’amour ». L’amour n’est rien d’autre que tout ce que vous ne connaissez pas. Vous vous éprenez de moi parce que mes couleurs vous plaisent.

    « Viens, viens, je vois bien que je t’ai envoûté, viens t’engouffrer en moi, viens me respirer, viens que je te mène à ta perte… »

    On dira sûrement de moi que je suis arrogant et que jamais on n’a vu plus sûr de lui tant il croit en sa valeur, en sa grandeur, en sa force. Mais pourquoi le dire si vous n’y croyez pas vous-même ? Pourquoi même l’évoquer si vous ne me craignez …?

    « Car c’est bien moi qui dominerai toutes trahisons ramenant tout à son initial et premier stricte but… »


    -Signe particulier: Froid, Effroi, Pénombre, Masque.


~¤Histoire¤~


    -Histoire:


    Ah, enfin quand j’y viens…

    Je suis Ellipse, donnez-moi donc l’âge qui se prêtera le plus à votre personne.
    Il importe peu dans ce que je m’apprête à vous dévoiler. Ainsi, je me souviens de nombreuses histoires que j’ai vécue, je les réciterais sans aucune difficulté. Je pourrais même raconter une histoire comme si je l’avais vécue alors que non, mais je tenterai de raconter mon histoire, et non la votre, charmante personne.

    Je crois qu’il était un. Un seul pour moi. Un seul lui.
    Je ne sais pas si je m’attendais à plus de leur part, mais après tout, j’étais unique et donc extrêmement important. J’avais cette capacité non seulement de n’être rien mais de porter en moi un semblant d’anonymat. Je pouvais paraître, être ce que je voulais auprès des autres. Je pouvais être tout ce qu’ils ou il, tout ce qu’elles ou elle désirait. Je ne savais pas encore bien qui ils pouvaient être ou s’il y avait vraiment quelqu’un, je crois que je ne le sais toujours pas. Tandis qu’Il, le seul me regardait, je prenais naissance, dans cette enveloppe peu semblant du charnel habituel. Comment étais-je, je voulais me sentir, me voir, me parler, me conseiller. Je serais mené loin, loin, et je voulais absolument mettre certains points au clair. Je voyais des lumières et me croyais élevée enfin vers le lointain horizon qui me ferais comme les autres. Mais étais-je un autre ? Devais-je vraiment partir vers le lointain ? On me prouva le contraire, et ce n’est pas la déception qui me façonna l’attitude. J’aspire à ce que j’ai voulu devenir, mais j’aspire encore plus à ce que je suis devenu. La souffrance physique me prit et peut-être ai-je crié mais alors pas longtemps. Le nouveau né faisait face. J’étais une merveille de manque de nature. J’étais créature du diable. J’étais la conséquence d’une formule d’une incantation d’un pauvre fou. J’étais perfection. J’étais point blanc dans horizon et infini noir. J’étais le masque blanc, la lumière, le nouvel espoir de tous. Enfin, je pouvais, moi seul, ramener la vérité. Ils croyaient moi comme j’appartenais et vivais en chacun d’eux, de vous. J’étais l’exception, la chose faite. Je serais ce qu’il ou elle n’avait jamais été, je ne savais pas à quoi il pouvait ressembler mais quelque chose me disait que j’en rencontrerais beaucoup de comme ça. Moment venu, ils feraient appel à moi, et je serai. Je serai ce qu’ils voudront que je sois.


~¤Statistiques¤~


    -Arme principale: L'incarnation de la sienne... Une arme qui se fond en lui… Celle de celui qu’il est… Honorable est effrayante…Effroyable… Incarnation de la vie… Une force aussi puissante que celle de celui qui l’utilise…

    -Compétences:

    Compétences perso:
    Oublie : Une inattention, involontaire, coute bien chère… On ne peut pas tout savoir a chaque instant, qu’est ce que serai le monde si tout le monde savait tout ce qui allait advenir de lui-même, ou des moindres personnes ? Personne n’est perfection, sauf lui… Qui sais ou est quand il peut agir…

    Chaos : la fin, un équilibre non rétabli… comment crée l’inexistant... ? Comment rendre matériel l’immatériel ? Les créations de l’art doivent t’elle resté caché derrière un masque ? Juste peut être à cause de leurs perfections qui peuvent changer le monde et les Hommes… Déséquilibre de la vie ?

    Apocalypse : Toutes choses à une fin… Même le monde, comme la vie… Chaque fin est suite à une cause. Lui ? Est-il la propre cause de la fin des autres ? La destruction d’un écrit tracé, encré dans les parchemins de la vie, a la plume… ? La rupture d’une force appelé communément le destin ? Déchirure plus rien… La fin…

    Magie:
    Substance : Qu’est ce que la matière d’une personne qui vient a la vie ? Existe-t-elle. Qu’est ce ? Le mystère des remparts ou vienne s’entre choquer les coups… L’inconnu, l’invisible, l’improbable… Le mystère de l’univers…

    Drive form:

    Evolution : Le monde évolue, les forces se transforme… des pouvoirs se crées, d’autres choses disparaissent… Chaque chose change, se dévoile, se concrétise, se forme avec le temps… Chaque jours est une nouvelle avancé dans le changement, pour certain une amélioration, alors que pour d’autre…

    Coopération:

    Invocation:

    Néant : Le néant est lui… l’inconnu… le mystérieux… il s’appelle lui-même. D’autre lui… Lui… Par delà l’univers, bien des choses sont encore à découvrir, lui, il est seul, ne cherche rien, il est ce qu’il est, se que les autres, ce que son maitre veut de lui…



    ~¤Règles¤~


    J'ai lu et j'approuve les règles du forum

    Signature: Ellipse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantine
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 529
Age : 26
Localisation : Dans le coeur de Aqua
Date d'inscription : 08/07/2007

Personnage
HP:
240/240  (240/240)
MP:
100/120  (100/120)
Competences:

MessageSujet: Re: Ellipse, Haletant Effroi   Ven 4 Jan - 16:26

"Je l'ai vu...

il te ressemble beaucoup..."

J'espère que tu te souviens de ce que tu dois être...

Et du lourd destin qui est ta charge, qui te suivra dans le long périple de la tache qui t'as été confié...

Garde la tête...

N'oublie pas: Perfection...


Fiche Validée...

Une fiche bien plus que mystérieuse, et a la fois révélatrice...

Une fiche en ordre... Comme prévu, tu commenceras dans le panthéon, car il n'y a que comme sa que ton personnage peut exister...

Je ne te l'ai pas précisé, mais ne t'en prend pas au plus faible...


Un nouveau mystère plane sur Kingdom Hearts. Qui est-il?...

"Cour, le destin t'attends..."

_________________
En soi, il n'existe rien de bon ou de mauvais, tout dépend de ce que l'on en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ellipse, Haletant Effroi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.•'´¯)¸,ø¤``¤ø,¸--Kingdom Hearts RPG--¸,ø¤``¤ø,¸ (¯`'•. :: .•'´¯)¸,ø¤``¤ø,¸--Kingdom Hearts RPG--¸,ø¤``¤ø,¸ (¯`'•. :: -Fiches validées--
Sauter vers: